top of page

Comment aménager un espace de repos dans vos bureaux ?

Dernière mise à jour : 4 avr.

Plus qu’une tendance, le bien-être au travail est un véritable enjeu économique et social pour les entreprises. Alors qu’avant, une bonne rémunération et une machine à café sympa suffisaient au bonheur de tout le monde, ces éléments ne suffisent plus à motiver les salariés.


La qualité de vie au travail (QVT) a pris une place importante dans l’organisation des entreprises, les poussant à innover et s’adapter aux nouvelles demandes de leurs employés.

Parmi ces demandes, on peut retrouver les espaces de repos - que ce soit pour faire la sieste, méditer, ou encore lire.


Dans cet article, on vous donne quelques astuces pour aménager l’espace de repos parfait dans votre entreprise.



une salle de repos dans les bureaux d'une entreprise
Salle de repos chez IMA Niort


Identifiez les besoins de vos collaborateurs

Avant toute chose, et comme pour tout projet interne, on vous recommande de prendre l’avis de vos employés en compte, soit en dialoguant directement avec eux, soit via un formulaire ou un autre moyen de consultation asynchrone. L’idée ici est de comprendre si le besoin d’aménager un espace de repos existe réellement dans votre entreprise, et s’il est prioritaire. Une fois le besoin validé, il est primordial d’impliquer vos équipes dans la réalisation du projet. Chaque personne est différente et utilisera les espaces à sa manière, il est donc intelligent d’identifier les besoins spécifiques de vos collaborateurs en matière de repos pour savoir comment aménager cet espace.



Privilégiez le confort et le calme

Comme son nom l’indique, un espace de repos doit être conçu pour permettre de se reposer et déconnecter du travail. Privilégiez donc un espace calme ou une pièce à l’écart, si possible éloignée des zones trop lumineuses et bruyantes comme la cuisine, la table de ping pong, ou encore les équipes souvent au téléphone. Les stimuli en tous genres maintiennent le cerveau et empêchent une déconnexion complète.



Concrètement, comment créer mon espace de repos ?

Une fois l’endroit choisi, il faut l’aménager avec du mobilier adapté. Voici 5 éléments qui nous semblent indispensables dans un espace de repos moderne :


  • Une isolation acoustique. Qu’elle soit sous forme de panneaux isolants ou de recouvrement des murs, l’isolation acoustique de votre espace de repos est primordiale étant donné que le bruit est la cause principale de dégradation du repos. 

  • Une lumière tamisée. Les éclairages de bureau peuvent être agressifs pour les yeux. Privilégiez des lumières douces qui créeront une atmosphère calme et chaleureuse. Pensez également à utiliser des couleurs neutres comme le vert pastel pour accentuer ce sentiment de bien-être.

  • Des plantes. En plus de naturaliser l’espace, les plantes ont de nombreuses vertus souvent méconnues. Elles permettent notamment de réduire la fatigue et le stress selon deux études menées par la Faculté d’agronomie d’Oslo et l’Université de Hyogo.

  • Des fauteuils ergonomiques et des coussins. Ces installations vont offrir au personnel qui se repose un soutien optimal de leur posture. Les maux de dos sont l’un des troubles musculo-squelettiques (TMS) les plus répandus de nos jours, et avoir un siège qui s’adapte à la morphologie de chacun et encourage une bonne posture fait une différence énorme.

  • Un cocon de repos WeNap. Avec une position de repos qu’on appelle la position « zéro gravité », c’est l’aménagement parfait pour permettre à vos collaborateurs de se reposer dans le calme et le confort. Cette position permet de réduire la pression sur le bas du dos et les lombaires tout en favorisant la circulation sanguine, idéal pour s’octroyer un moment de repos.



une cabine de sieste de la marque WeNap installée dans les bureaux de N-Side
Cocon de repos WeNap


Être en phase avec sa culture d’entreprise

L’aménagement à proprement parler d’un espace de repos n’est pas la partie la plus compliquée. En revanche, s’assurer d’une part que vos équipes aient compris qu’elles pouvaient l’utiliser, et d’autre part que l’espace soit effectivement utilisé, reste un véritable défi.


Nous voyons beaucoup d’entreprises lancer des projets bien-être pour leurs équipes sans réelle conviction, car ils ne sont pas cohérents par rapport à la culture d’entreprise en place. Résultat, ces projets ne rencontrent aucun succès. Il est important de sensibiliser les employés à l’existence de cet espace et de les encourager à l’utiliser pour promouvoir la détente et la recharge. Il est aussi essentiel de montrer l’exemple en tant que dirigeant. Le fait de voir un.e supérieur.e faire usage de l’espace peut aider à passer le pas et utiliser la salle de repos sans appréhension.


Ensuite, établissez des règles claires, notamment en termes de temps d’utilisation. Assurez-vous que ces règles soient comprises et acceptées par tous, cela permettra d’éviter les conflits entre les utilisateurs ou des abus dans l’usage de l’espace. Établissez par exemple une charte de fonctionnement déterminant les choses à faire et ne pas faire dans cet espace et mettez en place un calendrier d’utilisation que chacun peut consulter pour réserver sa session de repos.


Enfin, afin d’être sûr d’aller dans la bonne direction, sollicitez régulièrement le retour de vos employés sur l’espace de repos. Cela vous permettra de l’ajuster en fonction de leurs besoins et préférences si nécessaire.



Que dit la législation ? 


des drapeaux de l'Union Européenne au vent, avec en arrière plan un immeuble vitré
Commission Européenne

En Belgique, l’employeur n’a pas l’obligation légale d’aménager un espace de repos dans son entreprise. En revanche, la loi du 4 août 1996 sur le bien-être des travailleurs, connue sous le nom de « loi bien-être », stipule que l’employeur a l’obligation de prendre toutes les mesures nécessaires pour assurer la sécurité, la santé et le bien-être des travailleurs dans tous les aspects liés au travail. La création d’un espace de repos peut donc parfaitement s’inscrire comme action à mettre en place dans le cadre de cette loi bien-être.


Même constat en France où l’article L4121-1 du Code du Travail ne spécifie pas d’obligation de mettre un espace de repos à disposition du personnel. En revanche, au-delà de 25 travailleurs, et si cela est demandé, l’entreprise a l’obligation de mettre un espace de restauration à disposition de ses employés. Aujourd’hui, lorsqu’on parle de bien-être des travailleurs, on parle de qualité de vie au travail (QVT), un terme qui englobe différents aspects de l’environnement de travail comme les conditions ou l’organisation du travail.



———


Pas de doute, l’aménagement d’un espace de repos est plus que jamais une solution pertinente pour favoriser le bien-être des équipes. Cependant, sa réussite repose sur une approche participative, débutant par la compréhension des besoins spécifiques des collaborateurs. Le confort et le calme doivent être l’objectif principal dans la conception de cet espace. Enfin, la réussite de cette initiative nécessite une intégration cohérente avec la culture d’entreprise.


En définitive, l’aménagement d’un espace de repos ne se limite pas à la simple mise en place physique, mais exige une compréhension profonde des besoins des employés, une adhésion culturelle, et un suivi constant pour garantir son efficacité dans l’amélioration de la qualité de vie au travail.

25 vues0 commentaire

Commenti


bottom of page